News
3/22/2019  
« Les activités économiques des sociétés de l’Astan Qods-e Razavi sont ultra claires »

 
« Les activités économiques des sociétés de l’Astan Qods-e Razavi sont ultra claires »

L’administrateur de l’Astan Qods-e Razavi a déclaré que l’Astan Qod-es Razavi avait la plus grande transparence dans toutes ses activités économiques et ses sociétés, et que tout le monde pouvait contrôler ses activités financières.

Selon Astan news, l’Hodjat ol-islam valmoslemin Seyed Ebrahim Raїssi, administrateur de l’Astan Qods-e Razavi, lors de la cérémonie du discours du Guide suprême au premier jour du nouvel an iranien organisée à la salle Imam Khomeiny du mausolée de l’Imam Reza (a.s), après avoir présenté ses félicitations pour l’arrivée du mois de Rajab et les fêtes de ce mois, et le commencement du nouvel an iranien, a fait allusion aux retraites spirituelles organisées dans le pays, et déclaré qu’un grand nombre de jeunes avaient participé à ces retraites spirituelles qui sont un des résultat de la grande révolution islamique. 
 
Il a présenté ensuite dans un compte rendu, les performances de l’Astan Qods-e Razavi au cours des trois dernières années, et en faisant allusion à l’importance des mesures prises pour le respect des pèlerins, a déclaré : « Les pèlerins sont la priorité de l’Astan Qods-e Razavi et toutes les planifications et les mesures sont réalisées pour faciliter le pèlerinage au Sanctuaire de l’Imam Reza (a.s) qui a subi quelques changements au niveau de l’architecture et de la restauration des bâtiments anciens. Notre but est d’accompagner les pèlerins tout au cours de leur trajet ».

Faisant allusion à la nécessité d’offrir la possibilité de faire la ziyarat (le pèlerinage) aux couches défavorisées du pays, il a déclaré que ces trois années dernières, en coopérations avec différents secteurs, plus d’un million de pèlerins qui n’avaient pas eu l’occasion de faire la ziyarat pour des raisons financières, étaient venus pour la première fois à Machhad.

Soulignant la construction de centres d’accueil gratuits ou bon marchés pour les pèlerins défavorisés ou à faible revenu, il a ajouté : « Grâce aux efforts des serviteurs du mausolée de l’Imam Reza (a.s), le projet de construction d’un centre d’accueil des pèlerins pouvant accueillir 20000 personne a été lancé et la première étape de ce centre est aujourd’hui en service ainsi qu’un autre centre d’accueil destiné aux pèlerins à faibles revenus ».

Construction de la cour Rezvan pouvant accueillir 300 000 personnes
Faisant allusion aux projets d’agrandissement du mausolée, l’administrateur de l’Astan Qods-e Razavi a déclaré : « Après plusieurs études, le projet de construction d’un toit a été élaboré ainsi que la construction d’une cour « Rezvan » pouvant accueillir 300 000 personnes au mausolée de l’Imam Reza (a.s) ».

Dans une autre partie de son discours, annonçant l’augmentation des dons au cours des trois dernières années, il a déclaré : « Au cours de ces trois dernières années, les dons offerts à l’Astan Qods-e Razavi ont doublé. Si aujourd’hui, les repas de l’Astan Qods-e Razavi sont trois fois plus nombreux, c’est en raison de l’augmentation des dons. Si en 2015, le nombre des dons ne touchait que quatre domaines, au cours des trois dernières années, ce nombre concerne 82 domaines ».

Augmentation du capital social de l'Astan Qods-e Razavi
Se référant au fait que la réduction des dépenses sociales et l’augmentation des investissements sociaux sont les priorités de l'Astan Qods-e Razavi, il a déclaré : « Ces trois dernières années, nous avons évité des actions qui avaient un coût social pour l’Astan Qods et en revanche, nous avons essayé d'accroître les investissements sociaux de l’Astan Qods-e Razavi. Plus d’un million de m2 ont été ajoutés à l'espace culturel de Machhad, avec trois centres culturels, le centre culturel "Imam Reza (a.s)" destiné aux adolescents, le centre culturel et de loisirs ″Khatoun″ pour les femmes et les familles de Machhad, et un centre destiné aux étudiants. Jusqu’à présent, 70 000 adolescents ont bénéficié des services du centre culturel "Imam Reza (a.s)" et le centre éducatif ″Tavana″ a été inauguré au jardin Khordin de Téhéran, pour la formation des animateurs de ces centres. Les pèlerins doivent garder un bon souvenir de leur ziyarat. Après deux années de recherches et d’études et l’organisation de réunions de marketing avec les producteurs, nous avons laissé le travail principal au secteur privé. L’organisation de réunions de dialogue entre les différentes religions, de réunions avec les mausolées du monde islamique, l’organisation de semaines culturelles, l’organisation des fêtes « A l’ombre du Soleil », l’augmentation de huit fois des réunions d’enseignement du Coran au mausolée de l’Imam Reza (a.s) et l’envoi doublé de prédicateurs étaient les autres activités de l’Astan Qods-e Razavi au cours de ces trois dernières années ».

Soutien à 3000 groupes djihadistes
L’Hodjat ol-islam valmoslemin Raїssi a dit : « L’Astan Qods-e Razavi était jusqu’à présent chargé de soutenir environ 3000 groupes de volontaires dans le pays. Dans les régions défavorisées, nous avons commencé à creuser des canaux souterrains et à offrir du bétail. Dans le domaine de l’agriculture, nous nous sommes tournés vers la production de semis et de semences stratégiques, et dans le domaine des médicaments, vers les médicaments stratégiques. Lors de diverses catastrophes naturelles, l’Astan Qods-e Razavi a été une des premières institutions à apporter des secours, et actuellement, la fondation Keramat Razavi donne les services aux gens touchés par les inondations dans le Māzandarān »

Mise en œuvre du projet « Personne ne doit avoir faim à Machhad »  
L’administrateur de l’Astan Qods-e Razavi a indiqué : « Nous avons annoncé qu’il était inacceptable que des gens aient faim à côté du mausolée de l’Imam Reza (a.s) et pour cela nous avons lancé une campagne avec des jeunes de Machhad et l’Astan Qods-e Razavi, espérant que personne n’aura faim lors des fêtes de Norouz de cette année.  Le système de transparence économique de l’Astan Qod-es Razavi a été présenté grâce auquel toutes les activités économiques et financières des sociétés dépendant de l’Astan Qods-e Razavi sont visibles et contrôlables. Cette action a été entreprise pour accroître la confiance du public et promouvoir les investissements dans le domaine social. Dans le domaine scientifique, nous avons fait beaucoup de progrès et un secteur des femmes à l’Université des Sciences Islamiques Razavi, a été inauguré ».
         
 
Nombre de visiteurs du site:193
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...