News
1/31/2019  
Le dialogue entre des religions abrahamiques fait partie de la lutte contre la violence et les de déviations.

 
Le dialogue entre des religions abrahamiques fait partie de la lutte contre la violence et les de déviations.

L'administrateur de l'Astan Qods-e Razavi, affirmant que les réunions de dialogue interreligieux tenues au mausolée de l'Imam Reza (a.s), pouvaient représenter une dimension de la lutte contre la violence et les déviations, a déclaré que le dialogue entre des religions était une démarche lucide à l'égard des courants takfiris déviants et des ignorants.
Selon Astan News, l'Hojat ol islam Sayed Ebrahim Raïsi, lors de la première conférence internationale sur l'Imam Réza (a.s) et le dialogue entre des religions, qui se tient dans la grande salle Qods de la bibliothèque de l'Imam Réza (a.s), a déclaré que l'Imam Réza (a.s) était le fondateur du dialogue interreligieux. 
''Nous espérons, dans ce colloque et ces commissions, organiser des dialogues interreligieux sur les sujets prévus, de manière efficace'', a-t-il dit. 
Il a exprimé sa gratitude à tous les participants et aux grands religieux, sunnites et chiites, qui assistent à la conférence, et déclaré : "Cette conférence sera certainement une source de grandes bénédictions. Le dialogue entre les religions révèle la lumière de la vérité à tous, et détruit les idées fausses et incorrectes sur les religions, et confirme également les religions monothéistes et abrahamiques. Il existe des points communs entre le christianisme et le judaïsme, mais nous ne partageons rien avec les sionistes et ceux qui prétendent suivre une religion et en même temps, attaquent les autres religions. En Occident, plus de 300 ans après la Renaissance, le combat continu contre la religion qui a donné lieu à la Première Guerre mondiale et à la Seconde Guerre mondiale. L'oppression du peuple palestinien et les ogives nucléaires, tout cela résulte de la séparation entre la spiritualité et la politique. En hissant le drapeau d'Iran sous la guidance de l'imam Khomeiny, le drapeau de la dignité humaine et du lien entre la politique, la spiritualité et la religion, a été planté et cela grâce à la foi en Dieu, le Tout-puissant, la morale, la justice, l'amour et la rationalité. Le dialogue entre les religions abrahamiques au sanctuaire de l'Imam Réza(a.s), peut être une partie de la lutte contre la violence et les déviations grâce aux valeurs communes des religions abrahamiques, à savoir le monothéisme,  la croyance à l'au-delà, aux prophètes de Dieu, à la justice, l'affection, la dévotion à Dieu, l'altruisme et la quête de Dieu. La deuxième condition du dialogue entre des religions, consiste à l'unité dans le but qui est le salut et l’élévation spirituelle de l’homme. Les prophètes divins nous appellent à l'élévation et au mouvement de l'âme vers l'idéal. La dignité s’obtient à la lumière des enseignements que les Saints Imams (as) ont transmis aux hommes. Le modèle d’interaction et de dialogue des religions assorti des conditions d’équité et d’éthique, peut constituer un bon dialogue mais nous n'accepterons jamais un dialogue entre supérieurs et inférieurs car nous vivons tous sous la lumière de la générosité divine. Les considérations, les efforts et l'endurance sont les autres conditions du dialogue interreligieux à la lumière de l'Imam Réza (a.s), le Savant de la maison prophétique (salut de Dieu sur lui) et à la lumière de ''homme parfait (l’Imam)'', a-t-il expliqué.
L'administrateur de l'Astan Qods-e Razavi, évoquant certains thèmes du pèlerinage au mausolée de l'Imam Reza (a.s), a déclaré : " D'après les expressions de la prière à l'Imam Réza (a.s), il est l'héritier d'Adam, d'Abraham,  de Jésus, de Moïse et du prophète Muhammad (salut de Dieu sur lui). L'imam Reza (a.s) représente un axe d’'unité et nous pouvons, en nous appuyant sur cet Imam, et grâce à sa lumière divine, profiter de cette unité pour combattre l’oppression, la mécréance et l'athéisme''. 
 
 
Nombre de visiteurs du site:179
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...