News
9/9/2017  
Visite des touristes de 38 pays au musée anthropologique de l’Astan Qods-e Razavi

 
Visite des touristes de 38 pays au musée anthropologique de l’Astan Qods-e Razavi

Farhad Aboul Ghasemi, responsable du musée d'anthropologie de l'Astan Qods-e Razavi (Bain de Mehdi Qoli Beg), à l’occasion de la journée de l’anthropologie, a annoncé que ces cinq derniers mois, les touristes de 38 pays étrangers avaient visité ce musée.
Selon Astan news, Farhad Aboul Ghasemi lors d’une interview , a déclaré que les touristes de Nouvelle-Zélande, d'Espagne, d’Autriche, de Singapour, de Pologne, de Finlande, du Danemark, d’Azerbaïdjan, du Maroc, de Hongrie, de Turquie, de Lituanie, d’Australie, des Pays-Bas, du Canada, du Pakistan, de France, de Suisse, du Japon, des États-Unis, d'Indonésie, de Chine, d’Oman, d’Italie, d’Allemagne, d’Inde, du Koweït, d’Irak, d’Angleterre, de Russie et du Kazakhstan avaient visité pendant cette période, le musée d’anthropologie de l’Astan Qods-e Razavi et s'étaient familiarisés avec la culture iranienne et islamique.
Faisant allusion à la présence d’un guide maîtrisant l'anglais, il a ajouté : «Ce musée situé dans l’ancien bain de Mahdi Qoli beyk, datant de l'époque safavide, est décoré de peintures uniques et possède une collection d'objets et d'anciennes photos qui représentent les métiers traditionnels et les traditions des Iraniens, et est considéré comme un lieu touristique de Machhad à côté du mausolée de l’Imam Reza (a.s).»
 
Décorations uniques de peintures
 
«Le vestiaire de ce bain public était recouvert de 28 couches de mortier et de plâtre dont 13 couches au plafond du vestiaire décorées de peintures, la dernière couche datant de l'époque safavide. Les légendes populaires et anciennes, des scènes de la vie sociale et des anciens quartiers de Machhad, les héros des récits du Shâhnameh de Ferdowsi constituaient les thèmes des dessins de la dernière couche du plafond de ce bain de la fin de l’époque des Qâdjârs.
Dans les différentes vitrines de ce musée, se trouve une collection de vieux instruments d'éclairage, des accessoires de bain, des produits cosmétiques et textiles, des costumes, des vêtements de sport traditionnel iranien, des postes de radios, des téléphones, des plateaux en laiton gravés, des samovars, des théières ainsi que d'anciennes céramiques, des poteries, des conduites d'eau en argile, des tuiles anciennes et des carrelages du bain», a-t-il dit.
 
Photos historiques
 
Mettant l’accent sur le fait que la plupart de ces objets anciens avaient été offerts au musée par des amoureux de la culture, le responsable du musée d'anthropologie de l'Astan Qods-e Razavi a affirmé : «En plus de 220 photographies contenant des photos historiques du mausolée de l’Imam Reza (a.s), sont également exposées à côté du bassin du musée et des salles latérales, des vieilles photos sur la vie quotidienne  et les métiers traditionnels de tissage de brocart et du cuivre. A côté des vieilles photos de ce musée, sont exposés aux visiteurs iraniens et étrangers quelques documents historiques appartenant au bain comme son acte de donation, des peintures destinées aux cafés et d'autres photographies de monuments pittoresques du Khorasan Razavi».
 
Un bain offert-en-waqf
 
«La visite des différents secteurs de l’ancien bain de Mehdi Qoli Beg, du portail, de l’entrée, du vestiaire au bassin, et des systèmes de chaudière  est intéressante pour tous les visiteurs. Pour rendre les meilleurs services aux visiteurs et surtout aux touristes étrangers, toutes les photos de ce musée sont sous-titrées en persan mais aussi en arabe et en anglais. Des brochures présentant les collections de l'Astan Qods-e Razavi sont distribuées au public ou envoyées par courriels, par WiFi ou téléchargées sur des clés USP. Ce musée qui représente les croyances et les traditions de la société iranienne, remonte à plus de 400 ans. Ce bain a été construit en 1027 de l'Hégire sur l'ordre de Mahdi Qoli Beyk Amir Akhor (responsable de l’écurie royale) et offert au mausolée de l'Imam Réza (salut sur lui).
Depuis 2006, cet endroit accueille les visiteurs  dans le cadre du musée d’anthropologie», a déclaré le responsable de ce musée.
Faisant allusion au fait que le 4 septembre 2017 est la journée de l'anthropologie dans le calendrier officiel du pays, il a déclaré que le musée anthropologique de l'Astan Qods-e Razavi était situé à l’extérieur de l'entrée ouest de l'esplanade Jame Razavi et recevait les amateurs d'art et d'Histoire tous les jours de 8 heures à 12:30, les jeudis de 8 heures à 11:30 et les jours fériés de 8 heures à 12 heures.
 
 
 
Nombre de visiteurs du site:2232
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...