News
11/9/2016  
Plus de 80 actes de donations de l’Astan Qods-e Razavi sont des dons de femmes

 
Plus de 80 actes de donations de l’Astan Qods-e Razavi sont des dons de femmes

Le vice-président des affaires juridiques et de la gestion des dons de l'Astan Qods-e Razavi a annoncé que jusqu’à présent, plus de 80 actes de donation comprenant 65 locations, avaient été offerts par des femmes et enregistrés au bureau des dons de l’Astan Qods-e Razavi.
Astan news a annoncé que l'Hodjat ol-islam Reza Daneshvar Sani avait précisé : «En plus de Goharshad, d’autres femmes ont offert leurs biens à l’Astan Qods-e Razavi qui est la plus grande institution religieuse du monde fondée sur les dons.
Le plus ancien acte de donation appartient à Beyg Agha Khanum, fille d’Ismaïl Beygh, qui a offert ses biens en 997 à l’Astan Qods-e Razavi. Dans cet acte de donation, Beyg Agha Khanum, a offert tous les terrains de Soleyman Abad de Ghazvin, à l’Astan Qods-e Razavi, et consacré les revenus de ces biens aux pèlerins du mausolée de l’Imam Reza (a.s), à l’achat de tapis, à l'éclairage du mausolée et aux étudiants en sciences islamiques.
La plus grande donation de femmes à l’Astan Qods-e Razavi est celle de Kheir-ol-nesa Khanum en 1255, qui a offert ses biens et ses terrains de Gazvin et de Shahr-e Babak, à l’Astan Qods-e Razavi.
L’un des grands dons de femmes à l’Astan Qods-e Razavi, est celui de Madame Rabee, nommée Ehteram ol-Saltaneh, qui a consacré les revenus de ses dons à la construction et à la gestion de l’hôpital Montaserieh et sa direction, à l’administrateur de l’Astan Qods-e Razavi.
Les biens de la défunte Fakhri Fasih contenaient sept domaines de waqfs, offerts à l’Astan Qods-e Razavi.
Selon les documents, de la période safavide à la fin des Qâdjârs, 16 femmes ont offert leurs biens au mausolée de l’Imam Reza (a.s) pour les repas des pèlerins, l’éclairage du mausolée, l’équipement du Dar ol-Chafa (dispensaire), l’aide aux pèlerins et l’organisation des fêtes et des cérémonies de deuil des Ahl ol-Bayt (a.s).
A l’époque Pahlavi, les revenus de dons des femmes ont été consacrés aux soins des patients, à la création d’hôpitaux, aux frais de l'orphelinat, au repas des pèlerins le jour de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Reza (a.s) et aux cérémonies de deuil des Ahl ol-Bayt (a.s).
Depuis 1357, le nombre des donatrices a augmenté et l’utilisation des dons a changé. Parmi les domaines d’utilisation des revenus des dons enregistrés depuis 1357 dans les actes de donation des femmes, citons la construction d’écoles, les frais de voyage des pèlerins, l’aide aux gens à faible revenu, l’organisation des fêtes pour l’anniversaire de la naissance de l’Imam Reza (a.s), le financement de mariages, l’offre de repas aux pauvres la veille de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Reza (a.s), la préparation de médicaments et les soins aux démunis, les activités culturelles et les frais de la bibliothèque, l’aide aux étudiants défavorisés, la création de bibliothèques, des prêts aux employés de l’Astan Qods-e Razavi, l’organisation des cérémonies islamiques et la création de Dar ol-Coran».
 
   
 
Nombre de visiteurs du site:203
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...