News
4/22/2019  
Renforcer la coopération entre l´Iran et le Pakistan pour neutraliser les complots de l´impérialisme

 
Renforcer la coopération entre l´Iran et le Pakistan pour neutraliser les complots de l´impérialisme

Astan news a annoncé que le Premier ministre pakistanais, Omran Khan, suivi d'une délégation de personnalités politiques, avait été accueilli par Seyed Reza Fatemiamin, administrateur par intérim de l'Astan Quds-e Razavi, au mausolée d'Ali ibn Moussa al-Reza (a.s).

Le Premier ministre pakistanais, après avoir fait une visite pieuse au mausolée de l'Imam Réza (a.s), a rencontré l'Hodjat ol islam Marwi, administrateur de l'Astan Qods-e Razavi, et a visité le Musée du Coran et des objets de valeur de l'Astan Quds Razavi.

L'Hodjat ol-Islam Ahmad Marwi, lors de cette rencontre organisée dans la salle Wilayat du mausolée, a déclaré : "Je tiens à vous souhaiter la bienvenue en Iran, et souhaite que la grâce de l'Imam Ali (a.s) vous soit accordée. Certes, les deux nations et vous-mêmes, profiterez des bénédictions de l'Imam Ali ibn Musa al-Reza (a.s). La foi et les croyances religieuses du peuple pakistanais ont des bases solides et pures, et cette foi se manifeste dans l'expression d’une dévotion, tant chez les chiites que chez les sunnites, au grand prophète (salut de Dieu sur lui) et à ses descendants. L'affection particulière du peuple pakistanais pour la révolution islamique, l'imam Khomeiny et l'imam Khamenei, est un phénomène unique et une occasion exceptionnelle pour élargir la coopération entre les deux pays. Les relations entre les deux pays, l’Iran et le Pakistan, dépassent un simple voisinage et constituent un lien fraternel. Le terrain le plus important pour renforcer les relations entre les deux nations, est l'amour et la dévotion envers l'Imam Ali ibn Musa al-Reza (a.s). La majorité des pèlerins étrangers est composée de nos chers pèlerins pakistanais qui se sentent ici chez eux, parmi leurs frères iraniens et ne sentent pas étrangers dans notre pays. Les Arrogants considèrent la région du Cachemire comme une région pour inciter à la violence et se concentrent sur les différences ethniques et religieuses. Le meilleur moyen pour déjouer ces complots et éviter leur domination coloniale sur la région, est de renforcer les points communs entre l’Iran et le Pakistan, en particulier l’unité spirituelle et surtout, leur attachement à l’Imam Ali Bin Moussa Al Reza (a.s), en facilitant le voyage des pèlerins pakistanais. L'Astan Quds-e Razavi, par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères de la République islamique d'Iran, cherche à faciliter leur pèlerinage et leur passage à la frontière de Mirjaweh lors de la grande marche d’Arbaїn, et nous avons à notre programme, des plans pour les prochaines années qui seront suivis avec vigueur''.

Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, a indiqué que le Pakistan souhaitait avoir des relations aux plus hauts niveaux, avec l'Iran, et déclaré : ''Durant mes fonctions de premier ministre, j'essaierai d'améliorer les relations avec l'Iran, et de les élever au meilleur niveau possible. L'éloignement de la communauté musulmane des enseignements purs de l’islam, est à l’origine des difficultés auxquelles nous sommes confrontés. Le Pakistan traverse une période difficile et nous voulons gérer le pays conformément aux principes et aux enseignements prophétiques''.
 
Nombre de visiteurs du site:55
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...