News
4/20/2019  
Lancement du dernier modèle de laser Nd:YAG à l´hôpital Razavi

 
Lancement du dernier modèle de laser Nd:YAG à l´hôpital Razavi

Le dernier modèle de laser Nd :Yag à l'hôpital Razavi
D'après Astan news, Mahmoud Esna Achari, responsable du service d'ophtalmologie de l'hôpital Razavi, a déclaré que ce modèle de laser était utilisé pour des personnes ayant subi une opération de la cataracte et perdu leurs performances visuelles ou susceptibles de souffrir de glaucome. 

« Les lasers Nd:YAG sont utilisés couramment en ophtalmologie comme moyen de correction des opacifications capsulaires postérieures appelées aussi "cataracte secondaire" et pour l'iridotomie périphérique chez les patients atteints d'un glaucome aigu à angle fermé.

L’opération de la cataracte est un acte chirurgical qui permet d’éliminer la lentille de l’œil affecté par la maladie et dans la plupart des cas, de la remplacer par une lentille artificielle sans endommager les tissus. Dans certains cas après l’intervention, des patients développent ce qu'on appelle une cataracte secondaire, "une opacification de la capsule postérieure du cristallin", qui se manifeste par une baisse de l’acuité visuelle. Grâce au laser Yag, on est actuellement capables de perfectionner la vision du malade. Dans les cas où les personnes souffrent de glaucome, la décharge du liquide oculaire se fait avec difficulté, ce qui entraîne une augmentation de la pression oculaire et exige un recours au laser Nd:YAG pour faciliter les sorties du liquide. Les complications liées à l'utilisation de ce laser sont extrêmement rares ainsi que les effets secondaires. Heureusement, dans les nouvelles méthodes de chirurgie de la cataracte, l'opacité et la cataracte secondaire ont fortement baissé et les personnes qui auront besoin de recourir à ce laser sont de plus en plus rares. Cette opération est réalisée à la clinique ophtalmologique de l'hôpital Razavi dans des délais très brefs et ses frais sont remboursés par les assurances. La dernière version de cet appareil coûte environ 3 milliards de rials et environ 350 patients en bénéficient chaque année'', a-t-il expliqué.
 
Nombre de visiteurs du site:36
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...