News
1/12/2019  
 L’accueil de l´Astan Qods-e Razavi aux réunions entre les religions, est louable

 
L’accueil de l´Astan Qods-e Razavi aux réunions entre les religions, est louable

''L'accueil chaleureux de l'Astan Quds-e Razavi aux réunions entre les religions mérite d'être salué'', a déclaré un professeur de l'Université catholique de Paris.
Selon le correspondant d'Astan News, lors de la deuxième réunion préliminaire de la conférence sur l'éducation religieuse dans les universités et les centres d'enseignement religieux, tenue à l'université des sciences Razavi, où étaient présents des professeurs de religion d'universités iraniennes et de l'Université catholique de Paris, l'Hojat ol Islam Saeed Jazari a déclaré que l'étude de la religion chiite, son histoire et ses thèmes, avait démarré en Occident en 1940, à Strasbourg en France. 
« Par la suite, les études chiites ont commencé à l'Université d'Oxford, puis à l'Université de Chicago. Les chiites étaient à l’origine connus comme une secte parmi les Occidentaux, jusqu'en 1960 dans les recherches des universités occidentales. Mais plus tard, avec Henri Corbin, l'Occident et surtout la France se sont mis à observer le chiisme avec plus d’admiration. Maintenant, l'Occident reconnaît le chiite comme une école influente de l'islam et au niveau mondial. Selon la définition de Corbin, le chiisme est un mouvement ésotérique qui est l'essence de l'islam. Cette conception fondée à l'époque de Corbin, st devenue une pensée puissante en France et en Angleterre. Les discussions entre les chrétiens français et l’Iran, avant la révolution, se limitaient à des discussions dans l’aéroport de Mehrabad, mais actuellement, nous avons de nombreuses réunions. Depuis 5 mois, nous organisions le voyage des chers cardinaux et nous avons été très bien accueillis au département scientifique de l'Astan Qods-e Razavi et à l’Université des sciences islamiques Razavi. Nous sommes maintenant venus directement à Machhad pour organiser dans le sanctuaire de l'Imam Réza (a.s), en présence des érudits chiites et des cardinaux, la deuxième séance préliminaire à la conférence sur le système d'éducation religieuse. Cette réunion à côté du sanctuaire de l'imam Ali ibn Moussa al-Reza (a.s), aura certainement de bons résultats et je remercie sincèrement l'Astan Qods-e Razavi d'avoir organisé cette réunion », a-t-il dit.
 
Nombre de visiteurs du site:331
 
Soyez le premier à commenter

نظر شما
نام
پست الكترونيک
وب سایت
نظر
...